SUP

Current Status
Not Enrolled
Price
Libre
Get Started
ÉCOLES DE COMMERCE

1. Quelques grandes écoles de commerce de la BCE-CCIP (Banque Commune d’Epreuves de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris), proposent leur propres sujets, avec support écrit, à l’oral d’anglais :

  • Audencia Grande Ecole Nantes
  • Edhec Grande Ecole Lille et Nice
  • EM Lyon Business School
  • Grenoble Ecole de Management
  • ESCP Europe Paris
  • Toulouse Business School
  • ISCID-CO Dunkerque
  • ISG Paris

Nature du texte

C’est un extrait de presse récent. La longueur moyenne des sujets varie d’une école à l’autre : de 500 à 750 mots.

Déroulement de l’épreuve

Préparation : 20 mn
Présentation: 20 mn.

  • un résumé ou compte-rendu synthétique (et non linéaire)
  • un commentaire suivi de l’expression d’opinions personnelles
  • une conversation avec le jury sur les thèmes abordés.

Les autres écoles de la BCE-CCIP ont opté :

  • soit pour le sujet « Iéna » (support audio)
  • soit pour leur propre forme de sujet : c’est le cas de HEC (support audio), de l’ESSEC (support écrit en français en LV1), de SKEMA (support écrit en français), et du groupe FRANCE BUSINESS SCHOOL (débat entre candidats).

2. Grandes écoles de commerce utilisant la BCE-CCIP, mais ayant opté, pour l’oral de langue, pour le sujet « Iéna » (support audio) :

Ces écoles utilisent la banque d’épreuves BCE-CCIP pour toutes les épreuves, sauf pour les oraux de langues, qui font partie de la banque de sujets IENA (ainsi nommée car les bureaux se trouvent dans l’avenue d’Iéna, à Paris).
Le candidat passe une seule fois cet oral IENA pour plusieurs écoles de ce groupe.

Nature de l’épreuve :

Elle se déroule à partir de l’écoute d’un dialogue (env. 4 mn) portant sur un sujet général ou socio-économique. Le jury cherche à mesurer le niveau de langue, de compréhension, et l’aisance orale du candidat.

Préparation : 20 mn
Présentation : 20 mn. Elle comporte 2 parties :

  1. environ 10 mn
    • une synthèse (et non un résumé linéaire).
    • un commentaire
    • un développement personnel sur les thèmes abordés.
  2. également 10 mn
    • une conversation libre avec le jury, dont l’enregistrement est le point de départ. Elle débouchera sur des perspectives plus larges.

Liste des Grandes Ecoles de Commerce de la BCE-CCIP, ayant opté pour le sujet IENA :

3. Trois Grandes Ecoles de Commerce utilisent, pour l’oral d’anglais, la banque de sujets audios ECRICOME :
Sujet consistant en un enregistrement d’article de presse, d’environ 4 mn. Le candidat n’en a pas le script.
Voir, sur ce site, les annales des sujets audios ECRICOME 2014, 2013, et 2012.
Préparation : 20 mn
Présentation : 20 mn. Elle doit consister en
. un résumé synthétique (et non linéaire)
. un commentaire suivi de l’expression d’opinions personnelles
. une conversation avec le jury sur les thèmes abordés.


NEOMA Business School :  fusion de l’ESC Reims et de l’ESC Rouen (2013)
Kedge Business School : fusion de l’EM Bordeaux et d’Euromed Marseille
ICN Nancy

4. Grandes écoles de commerce ayant leur propre forme de sujet, à l’oral d’anglais :
HEC, Jouy-en-Josas :
Première langue (coefficient : 4)
Compte rendu d’un texte enregistré suivi d’un commentaire à son sujet, puis d’une conversation avec les examinateurs.
La préparation de l’épreuve est d’une durée de 20 minutes. La durée du texte enregistré ne dépasse pas 5 minutes. Le texte est écouté deux fois (sans arrêt ni retour en arrière de l’enregistrement). Les textes peuvent être enregistrés par des voix différentes.
Le candidat est autorisé à prendre des notes. Il consacre le temps qui lui reste à préparer la présentation de son compte rendu et de son commentaire. La durée de l’épreuve est d’environ 15 minutes.
Remarques concernant l’épreuve :
Le support de l’interrogation est un extrait d’émission radiophonique authentique portant sur un thème d’actualité ou d’un thème culturel relevant d’un contexte propre à la civilisation de la langue choisie.
Le candidat doit faire le compte-rendu puis commenter le contenu et l’esprit de l’enregistrement qu’il a écouté au préalable, avec précision et clarté. Il est évident que pour comprendre ces extraits d’émissions et pouvoir en discuter, il faut une connaissance préalable des réalités socio-culturelles propres à la civilisation concernée

Deuxième langue (coefficient : 3)
L’épreuve précédée de 20 minutes de préparation, est d’une durée d’un quart d’heure environ. Elle consiste en la lecture d’un texte, une conversation à son sujet dans la langue étrangère et éventuellement la traduction de quelques lignes.

ESSEC :
LV1 : 30 min de préparation, 30 mn de passage, sujet écrit en français  ;
LV2 : 20 min de préparation, 20 mn de passage, sujet écrit en anglais  ;

L’oral se déroule selon trois phases :

  1. Le candidat s’exprime sans interruption du jury, présente les idées du texte et propose son commentaire.
  2. Échange entre le candidat et le jury sur le texte.
  3. Ouverture sur un sujet proposé sous forme de question en rapport avec l’aire linguistique concernée. Le sujet n’est pas décidé à l’avance et peut découler de points évoqués en phases 1 ou 2.

SKEMA (fusion de l’ESC de Lille et du CERAM de Nice) :
L’épreuve orale se prépare en 20 mn, puis se déroule en 20 mn. Elle comporte deux parties :

  1. Le candidat se présente en anglais.
  2. A partir d’un extrait de presse en français, et en s’aidant éventuellement d’un dictionnaire, le candidat produit, en anglais :
    1. une synthèse du document
    2. un commentaire, suivi de l’illustration du thème par les connaissances ou l’expérience.

France Business School : ESCEM Tours-Poitiers + ESC Brest + ESC Clermont-Frerrand + ESC Amiens-Picardie
Ces quatre écoles de commerce, qui se sont réunies en 2012 pour former la France Business School, ont décidé en janvier 2013 de leur nouvelle forme d’évaluation à l’oral d’anglais :
« L’évaluation se fait via un débat avec un autre candidat sous la supervision d’un professeur. Ce débat peut porter sur un sujet d’actualité, une thématique de fond, ou un support media spécifique. Le débat dure 15 minutes et vise à évaluer l’aisance et la maîtrise de la langue de la part du candidat.« 
(source France Business School)

ÉCOLES D'INGENIEURS
associés, pour l’épreuve orale d’anglais

Écoles d’ingénieurs

Concours Centrale-Supélec
École Centrale Paris
École Centrale de Lille
École Centrale de Lyon
École Centrale de Nantes
École Centrale Marseille
Supélec
Institut d’Optique Graduate School
ENSEA
ENSIIE
Concours Mines-Ponts
École Nationale des Ponts et Chaussées
École Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace
École Nationale Supérieure de Techniques Avancées
École Nationale Supérieure des Télécommunications – Cursus Paris
École Nationale Supérieure des Télécommunications – Cursus Sophia-Antipolis
École Nationale Supérieure des Mines de Paris
École Nationale Supérieure des Mines de St Étienne
École Nationale Supérieure des Mines de Nancy
École Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne
Concours
Commun ENSAM
École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers
École Nationale Supérieure de l’Électronique et de ses Applications
École Supérieure d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique
(Réseau ESIEE Paris et Amiens)
Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne – Cycle ISMEA
École Normale Supérieure de Cachan
Concours Communs Polytechniques
EISTI Cergy Pontoise
ENSCP Chimie ParisTech
SUPMECA Paris – Toulon
École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen
ENSTA – Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées de Bretagne – ENSIETA – École Nationale Supérieure des Ingénieurs des Études et Techniques d’Armement de Brest 
ENSCR – Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes
ENSI Bourges
ENSCI – École Nationale Supérieure de Céramique Industrielle de Limoges
ENSMA – École Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aérotechnique de Poitiers
ENSIP – École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers
ENSCBP – Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Biologie, Physique de Bordeaux
ENSEIRB-MATMECA – Ecole Nat. Sup. d’Electronique, Informatique, Télécoms, Maths, et Mécanique, de Bordeaux
EISTI – Ecole d’Ingénieurs en Génie Informatique et Génie Mathématique de Pau
ENSGTI – Ecole Nat. Sup. en Génie des Technologies Indistrielles de Pau
INPT Toulouse : ENSEEIHT – Ecole Nat. Sup. d’Electrotechnique, Electronique, Informatique, Hydraulique et Télécoms et ENSIACET – Ecole Nat. Sup. des Ingénieurs en Arts Chimiques et Technologiques)
ENAC – Ecole Nat. de l’Aviation Civile, Toulouse
ISAE – Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse
ENSCM – Chimie Montpellier
INP Grenoble : ENSE Ingénieurs pour l’Energie, l’Eau, l’Environnement  –  ENSIMAG Maths, Informatique, Télécoms  –  PAGORA Papier, Communication Imprimée et Biomatériaux  –  PHELMA Physique, Electronique, Matériaux  –  ESISAR Ecole Sup. des Ingénieurs en Systèmes Avancés et Réseaux, de Valence
CPE – École Supérieure de Chimie, Physique, Électronique de Lyon
ENSCCF Chimie Clermont-Ferrand
ISIMA – Institut Supérieur d’Informatique, Modélisation et Applications, de Clermont-Ferrand
ENS2M – École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques de Besançon
ENSCMu Chimie – Mulhouse
ECPM –  Chimie, Polymères et Matériaux de fonction, Strasbourg
ENGEES – Génie de l’Eau et de l’Environnement, Strasbourg
Télécom Physique Strasbourg
ENSEM – École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique – Pluri-scientifique et systèmes numériques –  Nancy
ENSG – Géologie, Nancy
ENSIC – Chimie, Nancy
ENSIAME – Informatique, Automatique, Mécanique Energétique, Electronique, Valenciennes
ENSCL – Chimie, Lille
Concours Commun ENSTIM
(« Petites Mines »)
Écoles Nationales Supérieures des Techniques Industrielles et des Mines :

Albi   –  Alès  –  Douai  –  Nantes

ENSTA Nantes

Pour toutes les écoles d’ingénieurs, on peut utilement consulter le site ‘Service Concours Ecoles d’Ingénieurs‘.

Déroulement de l’épreuve orale d’anglais  pour chacun de ces concours :

1. CENTRALE-SUPELEC
Le support de cette épreuve orale est un texte écrit : extrait de presse de 900-1000 mots.
Préparation : 40 minutes
Présentation : 20 minutes. Elle comporte :

  • lecture d’un extrait du texte (environ 100 mots) choisi par le candidat.
  • compte rendu du texte (résumé synthétique, et non pas linéaire).
  • commentaire de texte, suivi d’une conversation.

Consultez le site ‘Centrale-Supélec‘.

2. MINES-PONTS
Le support de cette épreuve orale est un texte écrit : extrait de presse d’environ 600 mots.
Préparation : 20 minutes
Présentation : 20 minutes. Elle comporte :

  • compte rendu du texte (résumé synthétique, et non pas linéaire).
  • commentaire de texte, suivi d’une conversation.

Consultez le site « Concours Mines-Ponts« .

3. CCP – CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE
Le support de cette épreuve orale est un article de presse enregistré dont le candidat n’a pas le script.
Durée de l’enregistrement : environ 4 mn. Longueur : environ 450 mots.
Préparation : 20 minutes
Présentation : 20 minutes. Elle comporte :
– compte rendu du texte (résumé synthétique, et non pas linéaire).
– commentaire du texte, suivi d’une conversation.
Consultez le site ‘CCP‘.

4. ENSTIM (« Petites Mines »)
Le support d’une partie seulement de cette épreuve orale est un document iconographique (photo, image, publicité).
Préparation : 20 minutes
Présentation : 20 minutes. Le candidat devra :

  • se présenter en anglais (4-5 mn) : donner, par exemple, ses occupations préférées, et/ou son implication associative/sportive, et/ou ses projets personnels/professionnels, etc…
  • décrire le document.
  • le commenter : signification, intention du photographe ou dessinateur, problème soulevé, réponse de l’artiste, ou message.
    A-t-il raison ? Votre opinion.
  • jeu de rôles : on vous donne une identité, l’examinateur s’en donne une autre (exemples : un candidat à l’immigration et un fonctionnaire américain ; un futur stagiaire et un chef d’entreprise ; un directeur d’ONG et un candidat bénévole, etc…).
    Vous conversez en endossant ces identités.
    IMPORTANT : la situation n’est connue qu’au moment de commencer ce jeu de rôles, qui n’est donc pas préparé, mais totalement improvisé.

Consultez le site ‘Concours Commun Ecoles des Mines‘.